Vote utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives
 

La Commission européenne a lancé une consultation publique ouverte jusqu'au 30 mai pour recueillir des opinions sur la lutte contre les mutilations génitales féminines (MGF) et fournira 15,1 millions d'euros pour promouvoir l'égalité entre les sexes. Selon Amnesty International, en Europe, où on estime que 500 000 femmes vivent mutilés, 180.000 jeunes filles par an courent le risque de subir des MGF.

STOP MGFLorsque la première étude sur les mutilations génitales féminines (MGF) dans l'Union européenne (UE) a été présentée - 6 Mars - la Commission européenne a déclaré qu'elle ira recueillir des opinions sur les meilleures mesures et pratiques visant à éliminer les mutilations génitales féminines dans l'Union européenne en lançant une consultation publique jusqu'au 30 mai.

L'étude a été menée par l'Institut européen pour l'égalité entre les sexes (EIGE), à la demande de Mme Viviane Reding (Vice-président de la Commission européenne), et conclut que «la plupart» des États membres de l'UE a canalisé de "maigres ressources" pour modifier les comportements qui maintiennent la pratique des MGF. L'étude indique que, bien qu'il n'y ait pas de «preuves solides» de la pratique des mutilations génitales féminines au sein de l'UE, au moins 13 États membres, dont la France, ont des victimes, réelles ou potentielles, entre ses habitants.

"C'est une pratique extrêmement agressive, qui viole les droits fondamentaux des femmes et des enfants. L'UE se battra pour mettre fin à la mutilation génitale féminine (...) 365 jours par an", a affirmé Mme Reding. "Le risque pour une femme d'être soumise à cette pratique devrait être une raison valable d'octroi de l'asile ou une protection humanitaire", a déclaré, pour sa part, Cecilia Malmström, commissaire chargée des affaires intérieures, a déclaré dans un communiqué.

La Commission européenne a saisi l'occasion pour annoncer un financement global de 15,1 millions d'euros pour les actions visant à promouvoir l'égalité des sexes. Parmi ceux 15,1 millions, 3,7 millions sont destinés à soutenir la sensibilisation à la violence contre les femmes promues par les États-Membres et de 11,4 millions de dollars seront accordés aux organisations non gouvernementales et autres associations d'aide aux victimes.

20000 caractères restants



Notice: Undefined property: stdClass::$show_subcription_checkbox in /data/sites/sabiasque.fr/components/com_rscomments/views/rscomments/tmpl/form.php on line 152

sqfr2017_halfpage_300x600 4w